Ce qu'il faut savoir sur le jeu de backgammon gratuit

Le backgammon est l'un des plus anciens jeux de société au monde. Il est joué depuis plus de 5 000 ans et passionne plus d'un. Il fait aussi partie des options de divertissement préférées des Français. D'après des découvertes archéologiques, son apparition remonte à l'époque des rois romains où les hommes fortunés s'y adonnaient. Tout comme bon nombre de jeux de société, il a fait l'objet d'études par des concepteurs, études ayant abouti au développement de logiciels permettant d'offrir ce titre en ligne.

Démarrer

Si vous souhaitez apprendre à jouer au backgammon gratuit, il est primordial que vous sachiez quels outils sont utilisés dans le cadre du jeu. Ce dernier est pratiqué à deux sur un tablier avec des dés et deux ensembles de 15 dames (pions) de deux couleurs distinctes. Il présente deux côtés comportant 12 triangles chacun appelé « flèches » ou « cases ». Cela fait un ensemble de 24 cases, à raison de 6 triangles contenus dans chaque cadran. Au total, le tablier comporte 4 cadrans et une barre qui le sépare en deux compartiments. Les joueurs doivent déplacer leurs dames en sens inverse l'un par rapport à l'autre.

Le but du jeu

Au backgammon, l'objectif est de sortir ses pions avant l'adversaire. Les joueurs reçoivent chacun 15 pions et doivent les déplacer sur le plateau en fonction des scores qu'ils obtiennent au lancer de dés, et ce dans le sens des aiguilles d'une montre. Le joueur qui parvient à sortir tous ses pions avant son adversaire est déclaré vainqueur de la partie. Pour réussir cela, il faut d'abord ramener les pions dans son camp (jan intérieur), puis ensuite les sortir du jeu.

Début d'une partie

Au début du jeu, chaque participant lance un dé, et celui qui obtient le chiffre le plus élevé commence la partie. En cas d'égalité, les dés seront à nouveau lancés. Le vainqueur lance ensuite les dés et doit déplacer un ou plusieurs pions d'un nombre de cases égal aux nombres affichés sur chacun des 2 dés. Par exemple, si le résultat du lancer est un 4 et un 2, il doit avancer un pion de 4 cases, et un autre ou le même, de 2 cases. Chaque joueur déplace toujours ses dames d'une case plus élevée à une plus basse. Les participants peuvent poser un pion sur une case occupée par un ou plusieurs pions de sa couleur. De même, un pion peut être posé sur une case occupée par une seule dame adverse. Cependant, il ne peut pas être déplacé sur une case où il y a déjà au moins deux pions adverses.

Jouer double et frapper

Si après un lancer, les deux dés affichent les mêmes chiffres, on dit que le joueur en question a obtenu un « doublet ». Dans ce cas, il doit jouer chaque dé deux fois. Par exemple, s'il obtient un double trois (3 et 3), il doit alors effectuer quatre déplacements de 3 cases chacun. Lorsqu'un joueur parvient à poser une dame sur une case occupée par un seul pion adverse, on appelle ce dernier un « blot ». Dans cette situation, on dit que le blot est « battu » ou « frappé », et il est placé sur la barre. Les pions placés sur la barre ne peuvent revenir sur le tablier que par le jan intérieur adverse, et ce lorsqu'un chiffre correspondant à un point ouvert est obtenu après le lancer d'un dé.

Sortie des pions

Dès qu'un joueur réussit à déplacer tous ses pions vers son jan intérieur, il peut se mettre à les sortir du tablier. Cette phase du jeu est appelée « sortie » et est facile à effectuer. En effet, après chaque lancer, le joueur doit simplement retirer du jeu les pions correspondants aux numéros affichés sur les dés. Par exemple, si un dé affiche un 1, on peut sortir une dame de la case 1, et ainsi de suite pour les autres nombres de 1 à 6. Aussi, plutôt que de sortir une dame, on peut avancer un pion sur une case inférieure.

Bonus : €350 Bonus d'inscription : 100%